2010-25_27-11 – La Rochelle – Les sons du pouvoir

2010-25_27-11 – La Rochelle – Les sons du pouvoir

Les Sons du Pouvoir. uerba, silentia, sonitus dans les lieux institutionnels de la Haute Antiquité à l’Antiquité tardive

La Rochelle, les 25, 26 et 27 Novembre 2010

[su_divider top=no]

 

Université de La Rochelle
CRHIA (Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique)
CEIR (Centre d’Études Internationales sur la Romanité)

FLLASH
1 Parvis Fernand Braudel, La Rochelle

Avec le soutien de: Conseil Régional Poitou-Charentes – Conseil Général de la Charente Maritime – Communauté d’Agglomération de La Rochelle – Ville de La Rochelle

Avec la collaboration du Département de Sciences de l’Antiquité, Université de Pavie

[su_divider top=”no” style=”dotted”]

Les ruines évoquent les monuments, les édifices publics, les maisons privées qui matérialisaient l’espace de la ville antique, espace qui vit encore aujourd’hui, soit sous forme de site archéologique (l’Acropole d’Athènes), soit sous forme de ville palimpseste (le centre de Rome), où le présent intègre et transforme le passé. Néanmoins, une civilisation est caractérisée également par une dimension acoustique, qui, telle que la bande-son d’un film, donne le rythme aux images et en exprime l’esprit profond. La dimension acoustique de la civilisation gréco-romaine est désormais perdue, et si les ruines parlent du passé, elles sont toutefois muettes, incapables de faire revivre les sons d’autrefois et de récréer l’ambiance sonore où étaient immergés les monuments et où se déroulaient les grands et les petits événements du passé.

La comparaison avec la société contemporaine permet aisément de dresser une liste «en négatif», à savoir des sons qui n’existaient pas dans l’Antiquité, mais le monde antique reste dépourvu de voix. La possibilité de récupérer sa dimension acoustique est confiée aux sources écrites, à l’étude des cérémonies et rites antiques, et des permanences sonores au fil des siècles.

Ce colloque vise à mettre l’accent notamment sur les manifestations sonores qu’on entendait dans les lieux institutionnels (par exemple, les assemblées, le Sénat, l’entourage impérial), où le pouvoir assumait son habit officiel, et ce pour essayer de retrouver le lien entre la dimension spatiale et la dimension acoustique, lien qui semble s’être définitivement interrompu, et qui est toutefois important de récréer pour saisir pleinement certains traits de la conception et des dynamiques du pouvoir, patents ou cachés. Bien que l’Antiquité soit au coeur de la chronologie, néanmoins l’approche sera comparative et transversale.

[su_divider top=”no” style=”dotted”]

Comité scientifique

J. Bouineau (Professeur d’Histoire de Droit, Université de La Rochelle, CEIR EA 4227)
D. Briquel (Professeur de Philologie classique, Paris IV-Sorbonne, CNRS UMR 8546 AOROC)
C. Illouz (Professeur d’Anthropologie, Université de La Rochelle, CRHIA EA 1163)
S. Pittia (Professeur d’Histoire romaine, Université de Reims, CNRS UMR 8210 ANHIMA)
M. T. Schettino (Professeur d’Histoire ancienne, Université de La Rochelle, CRHIA EA 1163)
M. Symington (Professeur de Littératures comparées, Université de La Rochelle, CRHIA EA 1163)
G. Zecchini (Professeur d’Histoire romaine, Université Catholique de Milan, Italie)

Comité d’organisation

C. Carsana (MCF en Histoire romaine, Université de Pavie, Italie)
L. Hugot (MCF en Histoire ancienne, ULR, CRHIA EA 1163)
M. T. Schettino (PU d’Histoire ancienne, ULR, CRHIA EA 1163)

Secrétariat

Angélique Ali Chahassi
[email protected] – +33 (0)650813434

Aurore Delacauchy
[email protected] – +33 (0)698771520

[su_divider top=”no” style=”dotted”]

PROGRAMME

 

Jeudi 25 novembre
FLLASH Amphi 250A

 

9h00: Accueil des participants et inauguration du colloque

9h15: Allocution d’accueil

Autorités politiques – Autorités de l’ULR
Mot d’ouverture du colloque: Maria Teresa Schettino – Laurent Hugot

9h30: Introduction générale: Charles Illouz, doyen de la FLLASH, ULR

Mots et musique dans les cours orientales

Président: Jacques Bouineau

10h00: Sophie Démare-Lafont (Université de Paris 2)
«Le péan dans la culture politique du Proche-Orient ancien»

10h30: Nele Ziegler (Université de Paris 1, CNRS)
«Les rois et leurs musiciens en Mésopotamie»

11h00: Pause

11h15: Burt Kasparian (Université de La Rochelle)
«Les bruits du pouvoir en Égypte ancienne»

11h45: débat

12h15: Déjeuner

Manifestations sonores et vie politique dans le monde grec-hellénistique

Président: Charles Illouz

14h00: Emmanuèle Caire (Université d’Aix-Marseille 1)
«Le bruit des assemblées: Athènes, Lacédémone, Tarente»

14h30: Silvia Milanezi (Université de Nantes)
«Le silence du pouvoir»

15h00: débat

15h15: Pause

Président: Miceala Symigton

15h30: Luisa Prandi (Université de Vérone)
«La voix d’Alexandre»

16h00: Renaud Robert (Université d’Aix-Marseille 1)
«Théon de Samos et la peinture en musique»

16h30: débat

16h45: Pause

Entre Orient et Occident: les sons perdus et retrouvés des Etrusques

Président: Michel Humm

17h00: Dominique Briquel (Université de Paris 4 Sorbonne)
«Instruments de musique et insignia imperii chez les Étrusques»

17h30: Laurent Hugot (Université de La Rochelle)
«Les instruments de musique dans la sphère du pouvoir en Etrurie: l’apport de l’iconographie et de l’archéologie»

18h00: Dominique Frère (Université de Bretagne-Sud) – Laurent Hugot (ULR)
«Gestes et sons du pouvoir dans les mondes italiques et étrusques»

18h30: débat

20h00: Dîner

 

Vendredi 26 novembre
FLLASH Amphi 250A

Les sons de la diplomatie: mots, bruits et rites
Président: Sylvie Pittia

 

9h00: Elena Torregaray (Université du Pays Basque)
«Fremere: la voix de la divergence politique à l’époque romaine»

9h30: Ghislaine Stouder (Université d’Aix-Marseille 1, Ecole française de Rome)
«Senatum dare: accorder l’audience aux ambassadeurs étrangers à Rome»

10h00: Alberto Gandini (Université de Pavie – Université de La Rochelle)
«Bruits, rumeurs et pressions populaires à propos des débats de politique étrangère à Rome (IIe siècle av. J.-C.)»

10h30: débat

10h45: Pause

Le pouvoir du son, le son du pouvoir: la République impériale

Président: Giuseppe Zecchini

11h00: Jean-Michel David (Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
«La voix du praeco et la baguette du licteur»

11h30: Michel Humm (Université de Strasbourg)
«Silence et bruits autour de la prise d’auspices»

12h00: Chiara Carsana (Université de Pavie)
«Les enjeux politiques après la mort de César: le récit polyphonique d’Appien»

12h30: débat

13h00: Déjeuner

De la République à l’empire: murmures, clameurs, silences dans la curie

Président: Jean-Michel David

15h00: Christophe Badel (Université de Rennes 2)
«Lecture sonore des débats sénatoriaux (vers 200 av. J.-C.-vers 200 ap. J.-C.)»

15h30: Giuseppe Zecchini (Université Catholique de Milan)
«Silences et clameurs du Sénat»

16h00: débat

16h15: Pause

Vie civique à Rome: bruits, cris et musique du pouvoir politique et judiciaire

Président: Renaud Robert

16h30: Antonio Gonzales (Université de Franche-Comté)
«Les bruits de la ville chez Sénèque: harmonie populaire et dysharmonie philosophique»

17h00: Francesca Mencacci (Université de Sienne)
«La modulation de la voix chez les hérauts romains»

17h30: Alexandre Vincent (Université d’Aix-Marseille 1)
«Avertir, rassembler, condamner: les musiciens professionnels au service de la vie politique des cités de l’Occident romain»

18h00: débat

20h00: Dîner

 

Samedi 27 novembre
FLLASH Amphi 250A

Le son du pouvoir, le pouvoir du silence: les empereurs romains
Président: Christophe Badel

 

9h00: Santiago Montero (Université Complutense de Madrid)
«Les empereurs romains et la consultation divinatoire: uerba et silentia»

9h30: Isabelle Cogitore (Université de Grenoble 3)
«Les rumeurs politiques sont-elles des bruits sous le Principat?»

10h00: Jérémy Direz (Université de Saint Étienne – Université de Pavie)
«Le pouvoir de la rumeur ou la rumeur au pouvoir»

10h30: débat

10h45: Pause

Président: Emmanuèle Caire

11h00: Agnès Arbo (Université de Strasbourg)
«Des acclamationes senatus dès la fin du IIe siècle. Réflexions autour de Hist. Aug. Comm. 18-20»

11h30: Milena Raimondi (Université Catholique de Milan)
«Le son de l’éloge dans l’Antiquité tardive»

12h00: débat

12h30: Déjeuner

Entre Antiquité et modernité: quelques aperçus

Président: Antonio Gonzales

14H15: Table ronde

Emmanuèle Caire (Université d’Aix-Marseille 1)
Jean-Michel David (Université de Paris 1)
Charles Illouz (Université de La Rochelle)
Renaud Robert (Université d’Aix-Marseille 1)
Miceala Symington (Université de La Rochelle)
Giuseppe Zecchini (Université Catholique de Milan)

15h15: Conclusions

Sylvie Pittia (Université de Reims)
Maria Teresa Schettino (Université de La Rochelle)

16h00: Clôture du colloque

Comments are closed.

Utilizzando il sito, accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra. maggiori informazioni

Questo sito utilizza i cookie per fonire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o clicchi su "Accetta" permetti al loro utilizzo.

Chiudi